Etudier les matériaux présents sur votre toiture

Pour votre toiture, il est conseillé d’étudier longuement la question de savoir quel type de tuile vous souhaitez installer. Cela va déterminer le type d’évacuation d’eau que vous souhaitez et à quelle fréquence vous devrez effectuer un entretien de la toiture.

Les tuiles en argile

Les toits peu profonds ont généralement des tuiles d’argile, mais ces carreaux peuvent congeler si le gel survient après de fortes précipitations. C’est pourquoi il est vivement conseillé d’entretenir régulièrement une toiture avec des tuiles d’argile.

Si la mousse est présente sur les tuiles, au moment du gel celle-ci va se durcir et s’ancrer profondément dans la toiture. Quand le climat sera plus doux, la tuile risque de se briser en plusieurs morceaux avec de graves conséquences au niveau de l’évacuation de l’eau.

Utilisez un produit d’entretien fongicide pour nettoyer les tuiles en argile

Pour ce genre de tuiles, il n’y a pas 36 solutions : vous devez effectuer un entretien quotidien avec un produit antimousse de type fongicide. Ce dernier va éliminer la mousse et les champignons et bloquer la repousse des mauvaises herbes.

Ajoutez un produit hydrofuge pour bloquer la croissance des futures mauvaises herbes

Pour une meilleure efficacité, il est recommandé d’ajouter une solution hydrofuge qui va renforcer l’imperméabilité de la toiture et empêcher l’eau de s’infiltrer. Comme vous le savez sans doute, c’est l’humidité et l’eau qui permettent à la mousse de grossir et de s’étendre.

Si l’humidité est bloquée, la mousse sèche et se détruit elle-même.