Prenez les devants

Par contre, si vous n’avez pas pris le temps d’appliquer des produits d’entretien en prévention du mauvais temps et de l’automne, les tuiles de votre toiture risquent d’être contaminées par des mousses, des lichens et des algues rampantes qui, si elles ne sont pas traitées, vont s’incruster profondément dans votre toit et créer des infiltrations.

Mais il n’est pas trop tard et vous pouvez encore protéger votre toiture d’un risque d’infiltration de l’eau ; comme vous le savez, les mousses et autres champignons incrustés dans les tuiles peuvent ronger la couche extérieure de vos tuiles et laisser l’eau s’engouffrer sous votre toit. Comment vous débarrasser de ces mousses ?

 

Entretenez votre toiture par temps sec

Vous devez surveiller la météo et choisir le moment où il ne pleuvra pas au moins pour la journée, donc privilégiez un temps sec et un soleil franc avant d’entamer votre session d’entretien. Puis, lorsque les conditions météorologiques s’y prêtent, munissez-vous d’un pulvérisateur d’eau ou d’un jet à moyenne pression, ajoutez-y un produit nettoyant fongicide et diluez-le avec ¾ d’eau.

Utilisez un jet d’eau de faible intensité

Si les tuiles sont incrustées par les champignons et les mousses, elles sont sans doute poreuses et c’est pour cette raison que vous ne devez pas utiliser de jet à haute pression car vous risqueriez de les abimer. Si votre matériel le permet, réglez la puissance du jet sur une pression faible-moyenne et aspergez la surface de produit fongicide.

Bien évidemment, pensez à vous protéger les yeux et les mains. Le produit agit seul et élimine les moisissures en quelques minutes seulement. Pour les parties les plus tenaces, un simple coup de balai brosse suffira à les enlever. Enfin, aspergez avec de l’eau claire toute votre toiture afin de rincer et d’enlever les aspérités encore présentes.