En effet, l'eau de pluie, par exemple, a besoin de s'évacuer par les canalisations et la gouttière qui désengorge le toit. Si cette fonction d'évacuation n'est pas remplie, il y a un risque d'inondation.

Pour lutter efficacement contre la croissance excessive de la mousse sur le toit, je vous propose quelques conseils pratiques pour vous en débarrasser.

Comment se débarrasser de la mousse présente sur un toit ?

Tout d'abord, vous devez identifier le problème et délimiter les zones qui ont besoin d'un nettoyage d'urgence. Mieux vaut commencer par les parties de votre toit qui ont besoin d'être entretenues, puis vous nettoierez progressivement les parties du toit moins encrassées jusqu'à l'élimination totale de la mousse.

Protégez votre corps avec des vêtements adaptés, des gants et des lunettes de protection. Recouvrez le mobilier de jardin et certaines plantes qui sont à proximité. Assurez-vous que l'échelle utilisée est stable.

Réalisez ce nettoyage par temps sec avec le moins de vent possible.

Pulvérisez avec un produit fongicide

Pour mener à bien le nettoyage de votre toiture, munissez-vous d'un pulvérisateur avec une grande capacité d'eau, généralement vous pouvez l'accrocher dans votre dos et utiliser le jet qui expulse le produit.

La portée de cet appareil est souvent comprise entre 4 et 6 mètres, c'est un outil parfaitement adapté au nettoyage d'une toiture car vous n'aurez pas besoin de marcher sur les tuiles.

Le produit fongicide que vous mettez à l'intérieur du pulvérisateur va éliminer les mousses et les champignons sans avoir besoin de frotter. Aspergez la surface incrustée avec le produit fongicide et laissez reposer quelques minutes.

Rincez à l'eau claire

Il vous suffit ensuite de rincer la toiture, pour cela utilisez un jet d'eau à faible et moyenne pression pour ne pas endommager les tuiles qui pourraient être poreuses.

Si vous avez suffisamment appliqué le produit d'entretien fongicide, toutes les mousses et les salissures ont été éliminés puis évacuées dans la gouttière.